2016, le meilleur moment pour vivre c’est maintenant !

Lectrices, Lecteurs, mes lapins,
Aujourd’hui est un grand jour : c’est le premier de 2016.
D’après mes sources (scientifiques), c’est la dernière fois cette année que ce jour-là va se présenter.
Alors je dirais, suivant mon sens légendaire de la logique, qu’il est temps pour moi de vous envoyer tous mes vœux.
Mais pas seulement. Non, je ne vais pas juste vous envoyer des « vœux » comme ça : on ne sait pas trop ce que c’est, c’est un peu facile, c’est passe-partout et ça manque de précision.
Moi j’aime les cadeaux personnalisés. Moi, j’aime quand ça ne ressemble pas à chez le voisin.
Et ces vœux-là, mes choupinous, ils ne sont que pour vous.

Des vœux de toutes les couleurs.
Avec une année 2016 où vous façonnerez votre bonheur.
Avec des journées de soleil, des nuits de vent, et des matins de douceur.
(ouais t’as vu : je fais des rimes)

2016 pétera tout, façon Rock’n roll.
Elle coulera façon Soul.
Elle déboulera façon peura (j’ai grandi en banlieue).
Elle sautillera comme la baguette du jazzman sur sa cymbale.
2016 sera musicale ou ne sera pas. C’est ce que j’ai décidé.
Nous jouerons nos partitions, nous oserons nos variations. Aux syncopes répondront les silences.
Et dans les pauses s’écriront les recettes secrètes d’une année pleine. D’une année belle. D’une année qui sera dure. Mais d’une année que nous saurons adoucir quand il le faudra. Je pars confiante parce que 2015 a été particulièrement farceuse, et j’en sors plus vivante que jamais.
Là où il y a de l’amour, là où il y a de l’humour : tous les espoirs sont permis.

Mes sources scientifiques me confirment par sms que 2016 ne se produira qu’une seule fois. Alors allons-y !
Embrassons-là, mais surtout, je propose : embrassons-nous ! Vous verrez, ça fait du bien par où ça passe.

Pour vous en 2016, je veux déposer ici des grains de sel dans la pure tradition grain de sellesque : du sérieux qui rigole, du triste qui cajole, du vrai de vrai sans rire mais bon, en déconnant quand même parce que sinon je ne vois pas à quoi ça sert.

Et puis de toute manière, j’ai toujours su que 2016 serait bien meilleure que 2015. Parce que 2015 n’avait aucune rime valable alors que 2016, année de la b… euh balaise, avouez que ça envoie sévère !

A vous tous, pour 2016, je vous souhaite des verres à moitié pleins (plus sympa pour faire tchin-tchin), le pouvoir de regarder du côté de la lumière et de laisser l’ombre à sa place, dans un coin, pendant que la vie se construit partout autour.

Très bonne année 2016 !

Image de Une : carte faite main unique au monde et jamais vue ailleurs. Faite par l’artiste Sokina Guillemot et trouvée au Tuk Tuk Bazar : l’un des quelques endroits de Brest où j’aime dénicher ce genre de trésors. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

10 Comments

  1. Bloavezh mat yec’hed mat ha prosperite !! ☺

  2. Merci pour ces voeux en-chantés.
    Que 2016 te soit belle et riche en rire – bonheurs et tout ce qu’il y a de bon.

  3. Emilie

    Oui, merci pour ces voeux plein de pep’s et de poésie ! Je te souhaite, je nous souhaite à toutes et tous une belle année 2016 remplie de tout ce que tu as mentionné dans ton billet et plus encore. 🙂

  4. Une année dynamique à venir apparemment alors je dis Yes !!! Belle année également ! 😉

  5. Mardge

    2016 sera une bonne année, très bonne même, car quand tu écris 2016 sur un papier, que tu lui met la tête à l’envers et que tu regardes par transparence (oui je sais c’est un peu compliqué) qu’est-ce qui est écrit ? « JOIE ».
    Alors ! Elle est pas belle la vie ?

Leave a Comment