All posts in En plein dans l’actu

La recette du bonheur est un plan à trois

J’ai commencé mon année 2016 en mangeant du foie gras et en allant voir la mer (dans cet ordre ou l’inverse, je ne sais plus).
Je l’ai finie de la pire manière qui fut : à court de démêlant pour mes cheveux.
S’il n’en avait tenu qu’à ses deux bouts profondément banals, 2016 aurait pu être une année comme une autre.
Sauf que « une année comme une autre », cela n’existe pas vraiment.
Chaque année est la suite de la vie d’avant, et l’on y trouve toujours quelque chose de différent. Même dans les années qui ont l’air calmes.

Et puis certaines années, comme en 2016 dans ma vie, il se passe des choses. Beaucoup de choses. Beaucoup d’extrêmes et de choses au milieu; à en rendre toute l’expérience très déconcertante et déstabilisante. Fascinante. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Donner du merci

Vous souvenez-vous de ces fois où j’ai appris de la vie et que je vous en ai parlé ici ( et )?
Et bien ça a recommencé.
2016 est une année… très enseignante, pour moi.
2016 m’emporte toute entière, à répétition et durablement, dans ses rouleaux sans merci, qu’entrecoupent de doux moments d’accalmie. Des moments de vraie belle vie, même, souvent.

Du coup, il est encore difficile de vous dire tout ce que j’ai pu apprendre de la vie cette année. Il y en a trop, j’ai encore trop le nez dessus. Il me faudrait du recul. Je n’en ai pas.

Une chose, pour l’instant, ressort : c’est le merci. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

J’ai testé : mes 3 solutions pour gérer la déprime de janvier

Cher lectorat, l’heure est grave. Tu n’es pas sans savoir, mais peut-être ne le sais-tu pas : nous traversons actuellement « la semaine la plus déprimante de l’année ». En tout cas, c’est ce que je lis de ci, de là, chaque année quand vient la troisième semaine de janvier. Pour les détails scientifiquement prouvés, je te confie le soin de chercher sur Google.

Janvier, de toute manière, c’est coton : un pont entre l’année passée et celle qui commence. Le passage des bagages d’un hier qui n’a pas toujours eu la douceur et l’insouciance d’une croisière nudiste ; vers un demain que nous nous intimons l’ordre de rendre meilleur.
Entre les deux : cet aujourd’hui dont nous ne savons pas trop quoi faire. Alourdis par l’avant, étourdis par les promesses que nous voulons faire à l’après. En bref : nous nous trouvons bien embarrassés par ce Janvier, patate chaude de notre début d’année. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

2016, le meilleur moment pour vivre c’est maintenant !

Lectrices, Lecteurs, mes lapins,
Aujourd’hui est un grand jour : c’est le premier de 2016.
D’après mes sources (scientifiques), c’est la dernière fois cette année que ce jour-là va se présenter.
Alors je dirais, suivant mon sens légendaire de la logique, qu’il est temps pour moi de vous envoyer tous mes vœux. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Le coloriage, c’est thérapeutique

Lectrice, lecteur, comme tu le sais déjà : je suis pleine d’amour.

Oui, voilà, je t’aime. Et je sais que ces temps-ci, ton moral est défié par la cruauté de la vie.

Je ne peux pas te laisser dans cet état. Moi-même, tu sais, je dois faire face, et j’y arrive bien : parce que j’ai des techniques solides.

J’ai trouvé deux ou trois solutions, qui fonctionnent très bien : respirer le crâne de mes enfants, respirer le cou de mes enfants, respirer l’haleine de mes enfants, me rouler dans les couvertures de mes enfants pour sentir l’odeur de leur sueur et de leurs incidents nocturnes (non mais il parait que c’est normal : les sphincters ne sont mâtures qu’à l’âge de 6 ans, c’est le docteur qui me l’a dit). Et puis mes enfants ont commencé à me trouver relou. J’ai dû chercher d’autres procédés thérapeutiques. Comme je n’ai pas trouvé de bébé chat à adopter, j’ai dû creuser davantage. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Mon amour

En me levant, le lendemain matin, j’ai pensé à toi.
Ce méchant sans visage, ce coupable désincarné.
Comme moi, tu es né ici. Peut-être même que comme moi, tu es né à 5 minutes de ce trottoir où les morceaux éparpillés de ta carcasse ont fini de salir Paris.
Comme moi, en général, tu as 30 ans.
Je fais partie de cette génération qui construit demain, et que tu assassines.
Tu fais partie de ces gens qui détruisent un monde auquel tu n’as rien compris.
Et j’avais envie de te haïr. Mais le piège était trop évident, et ce que je suis venue te dire aujourd’hui, c’est que ce piège-là ne sera pas pour moi. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Faut-il craindre ?

La semaine dernière, quelqu’un a partagé un article, sur Facebook, intitulé : « Faut-il craindre l’Uber économie ? ».
J’aurais un plaisir colossal à discuter de « l’Uber économie » avec vous : j’adore ça moi, « l’Uber économie ».
Mais non : aujourd’hui j’ai décidé de m’intéresser à ce « Faut-il craindre ? », que je vois partout et dont les médias se gargarisent à longueurs d’années.
Pure rhétorique, cette question-là…
Que la réponse soit « oui » ou qu’elle soit « non », ce « faut-il craindre ? » ne sert à rien d’autre qu’à nous embêter. On aurait pu dire « Que faut-il penser de l’Uber économie ? ». Mais non. Ha ben non : « penser », c’est mou du genou, alors qu’avoir peur d’emblée, avant même de savoir, c’est tellement plus rock’n roll. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Ils sont tous partis

Ça y est : ils sont tous partis.
L’été a encore un joli mois pour s’exprimer, mais c’en est fini de la période estivale.
Leur période à eux : lorsqu’ils viennent, avec leurs shorts, leurs sacs à dos, leurs lunettes et leurs casquettes.
Leurs guides et leurs cartes. Leurs tentes et leurs camping cars.
Les touristes. Avec leurs enfants ou leurs cheveux blancs. Et parfois les deux. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Ça sent Juillet – Point à presque mi-parcours

Mon cher lectorat préféré adoré que je chéris au creux de mon cœur, es-tu déjà en vacances ?
Moi : non.
Pourtant ici, ça sent juillet.
« Ça sent juillet », chez moi, c’est comme « ça sent le sapin », mais en plus estival. M’enfin le résultat reste assez similaire : je suis à plat, j’ai comme un pied dans la tombe (ou dans le trou de sable). Il est grand temps que les vacances arrivent, comme toujours, en juillet. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

À Roscoff il y a des oignons – Concours, Cadeau, Viens voir !

Quand on m’a proposé de vous parler de Roscoff pour vous faire gagner un bon cadeau de 150 € chez Thalasseo, la première chose à laquelle j’ai pensé a été : « à Roscoff il y a des oignons ».
J’ai toujours entendu parler de Roscoff, charmante bourgade du Finistère, pour ses oignons : qui sont, m’a-t-on dit, mondialement célèbres.
Quant à toi, lectrice, lecteur, à partir de la seconde où tu lis ces lignes, et jusqu’au 12 juillet inclus : tu peux (tu dois) participer pour gagner un lot dans le cadre du concours « Le tour de France des Thalasso ». Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Mais j’espère que je me trompe

C’est comme si, dans un bar (admettons) on me proposait de choisir la musique de fond. Et que je refusais : « parce que personne n’écoute, parce que tout le monde s’en fout. Parce que qu’est-ce que ça peut faire d’écouter de la musique de toute manière ? C’est pas ça qui va me donner un salaire… ». Et que je refusais de choisir la musique. Tout en étant farouchement opposée à ce qu’on passe du Michel Sardou. Parce que j’aime pas.
Et là, pas de bol : mon voisin, qui lui, a bien voulu profiter de ce choix qu’on lui offrait, choisit Sardou.
Vraiment pas de bol. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

« On » est un…

Alors je me dis : c’est compliqué aussi, de revenir écrire. Et puis pour dire quoi ?
Hé bien peut-être, oui, pour dire quoi.

Quoi.

Haha.
(Toujours commencer par une blague, même obscure : ça brise la glace, ça crée du lien.) Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Fermeture exceptionnelle

www.mariegraindesel.blogenberne

Billet garanti : 0% référencement, 0% joie, 0% mots… 500% triste

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Puisque toi aussi tu as la crève

Cher lectorat, sans doute le sais-tu déjà : je suis une femme de chiffres. Je suis une femme de mathématiques.
D’après les chiffres, tu es malade. Ou tu l’étais la semaine dernière. Ou le seras la semaine prochaine.
D’après mes chiffres, nous aurons tous été malades au moins une fois d’ici Noël.
D’après mes chiffres, d’ailleurs, j’aurais été malade une semaine sur deux depuis la rentrée de septembre.
Et si toi aussi tu as un goût prononcé pour le dépassement de soi, tu apprécieras ce record dans toute sa grandeur.

Hé oui, techniquement, cher lectorat, tu as la crève. Ou pas loin.

Et puisque toi aussi tu as la crève, alors voici ce qu’il te reste à faire. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Les Français s’en contre-fichent des Européennes et moi j’en ai marre qu’on me prenne pour une conne

J’ai hésité à réagir, suite aux élections Européennes… Puis j’ai songé que  tout bon billet d’opinion sur la question devait impérativement contenir le mot « débâcle » ainsi qu’un bon vieux point Godwin (pas forcément dans cet ordre d’ailleurs). Finalement, je me suis dit que ça pourrait être marrant…

Hier matin, suite à ce deuxième « grand rendez-vous électoral » (j’insiste lourdement sur ces deux guillemets-là, tout de même), Facebook et Twitter se plaignaient une fois de plus de ce qu’il est désormais convenu d’appeler une « Gueule de bois ». Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

L’Express Styles, moi, et ma journée du melon

En créant ce blog, je n’ai jamais réfléchi à « pourquoi ».
Je suis passée directement à la case « parce que » : simple, direct, immédiatement dans l’action.
Efficace.

Alors j’ai rédigé mes billets, fidèle à moi-même : ne suivant aucune ligne éditoriale, aucune logique, aucune continuité flagrante. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

On connait la chanson

Alors voilà, ça a commencé comme ça : les enfants l’ont vu, et ils ont aimé.
J’avais un oeil qui trainait par là, et il a aimé ce qu’il a vu.
En douce, il a filé rendez-vous à mon autre oeil : « ce soir on couche les petits et zip zoup on se mate la Reine des Neiges » (« zip zoup » est une expression inventée par mon oeil droit, ça remonte à l’enfance). Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

La Roumaine vote

La semaine dernière j’ai rencontré une jeune femme d’origine Roumaine.
Elle vit à Brest depuis 10 ans.
Elle est Française depuis 1 an.

De prime abord, elle s’est présentée ainsi : a commencé par parler de son activité, de sa thèse.
« Je suis Roumaine », a-t-elle ajouté ensuite. Illustrant cette information d’un accent doux. Un accent que je n’ai pas reconnu. Un goût d’Europe que je n’aurais pas su situer toute seule. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Faut-il que ça soit un homme ?

Je suis une fille depuis ma plus tendre enfance.
Si je réfléchis bien, ça date même de ma naissance.
L’évidence s’est faite en ce fameux soir de mai 1983 : où un certain gynécologue, plongeant son regard expert sur mon entre-jambe, fut bien obligé d’admettre que le petit frère annoncé à mes parents depuis des mois était en fait… une petite sœur.

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Que lire à nos enfants ? Loin du débat : des solutions

En général, je me tiens à l’écart des débats qui agitent notre société. Ils ne sont que colère et incitation à la haine. Si j’y prends part, le malaise monte, je le sens. Mes joues rougissent, mes narines se dilatent et je me mets à postillonner à grandes eaux. L’horreur.
En général, donc, je me tiens à l’écart des débats.

Sauf que… Récemment, des mots ont effleuré mes oreilles. Des mots qui ont retenu toute mon attention : « Tous à poils ». Les poils j’aime, et puis aussi, je n’aime pas. Au début je fais « hihi » et puis après je me souviens que les poils j’en ai partout là où je n’en veux pas. Alors je râle.
J’en ai donc déduis que ce débat-là était éligible à mon Grain de sel. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Et le RER, et Paris, ça te manque pas ?

Pendant une période, j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup (mais beaucoup, hein), entendu de questions sur mon départ.

Pourquoi quitter Paris ? Et Brest, pfffff quelle drôle d’idée ! (pouffage de rire)
Pour quoi faire ? Comment ? BUT WHY, MARIE GRAIN DE SEL, WHYYYYYYYY ?!!!! (Ho ! Ça va oui ?!) Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

La résolution d’avoir de bonnes résolutions

Il y a quelques jours j’ai lu que la meilleure idée de bonnes résolutions pour 2014 serait : de ne pas avoir de bonnes résolutions.

Hahaha.

Non mais ça va pas ?! Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Ha c’est déjà 2014 ?!!

Alors j’ai plus qu’à vous dire ça :

Bonne-année

 

Il y a un an, nous avons tous bien rigolé avec les rimes de 2013 :
Année de la fraise, de la chaise, des balèses, des alaises, des malaises, des regards de braise…
Au fond, nous avions tous envie de dire, sans oser, que 2013 devait être l’année de la baise (moi si, j’ai osé, souvenez-vous : c’est comme ça que je me suis récupéré @MaBiffleTue en follower twitter… violent…).

Je ne trouve pas de rimes pour 2014. Alors je dis pareil qu’en 2013 !

Et surtout : BONNE ANNÉE !

Et vous embrasse !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Le passé du futur du 31 décembre

Ces dernières semaines, la quantité de temps que j’ai passé ici était directement proportionnelle au temps libre qui m’était imparti… Au moins, pendant ce temps-là, je ne m’ennuie pas (du tout), c’est déjà ça.
Ceci dit, j’ai entendu des gens d’une intelligence fort éclairée m’affirmer que l’ennui était très constructif, au fond. J’y repenserai en 2014 (ou 2024, je ne suis pas encore fixée sur ce point). Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Noël : deviner leur moindre désir…

Noël : cette responsabilité que je n’avais pas vue venir.
Ce truc hyper exigeant.
Cette pression familiale.

NO ËL, quoi. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur Marie Grain de Sel

En ce moment c’est la fête, c’est mon anniversaire.
Enfin… pas le mien à moi (même si j’ai décidé de fêter mes 30 ans pendant un an).
C’est l’anniversaire de Marie Grain de Sel, le blog.

J’en ai parlé la semaine dernière. Et j’avais annoncé une suite, avec des révélations.

Alors révélons, mes amis, révélons… Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Un an… On continue ?

L’autre jour, j’étais en train de marcher dans la rue en dodelinant des hanches de manière extrêmement sexy… Quand soudain : l’imprévu imprévisible jamais égalé ni même envisagé se produisit !..

Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Celle qu’il ne faut pas nommer : la rentrée

Les amis, il parait que c’est la rentrée. Alors je fais comme tout le monde : je reviens.

J’ouvre une jolie page toute blanche. Fraiche, pure, vierge. Elle me regarde droit dans les yeux. Elle a l’air de dire : «c’est reparti pour un tour !».

C’est. Reparti. Pour. Un. Tour. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

De la survie de moi-même en milieu inconnu : la kermesse

Dans la vie de parent, il y a un ante scholum et un post scholum.
Il y a être maman… Et être une maman d’élève : différence intéressante.
Avant l’entrée en petite section de ma progéniture, je croyais que c’était facile : la maternité d’élève. Que l’aisance de mes jours en serait même risible. Carrément. Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

Le chaud bouillant du lundi – Robin Thicke

Il y a environ deux mois, par une (très très ) fraiche nuit de printemps, je fis face à une rare insomnie (ça ne m’était pas arrivé depuis que j’ai des enfants, et pour cause : la nuit, JE DORS… sinon je crève…).
Je ne me souvenais plus quel était l’usage dans une telle situation. Et puis ça m’est revenu : quand tu te réveilles la nuit, tu grignotes en regardant des clips à la télé (ou des rediffusions des sitcoms d’AB Production). Read more…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :