La résolution d’avoir de bonnes résolutions

Il y a quelques jours j’ai lu que la meilleure idée de bonnes résolutions pour 2014 serait : de ne pas avoir de bonnes résolutions.

Hahaha.

Non mais ça va pas ?!
C’est quoi cette façon de piétiner les traditions ?
Bientôt on va me dire de ne boire qu’une seule coupe de champagne à Noël et de regarder Michel Drucker le 31. Ile ne veulent pas interdire le foie gras tant qu’ils y sont ?!

Non mais franchement, HO ! Reprenez-vous les gens ! Je sais que c’est la crise, mais il y a des limites tout de même…

Bien sûr, les bonnes résolutions sont faites pour ne pas être suivies. Qui serai-je pour le nier ?
Mais le père Noël n’existe pas non plus. Pourtant, on continue de chanter ses chansons et d’annoncer sa venue, la voix poussée dans un souffle mystique, le soir du 24 : pour émerveiller les enfants tout en leur imprimant une subtile appréhension…

Les nouvelles résolutions, c’est pareil : c’est fait pour être optimiste, pour croire en soi. Pour célébrer le passage à la nouvelle année en regardant devant (parce qu’en fait, souvent, c’est une période de déprime pour beaucoup de gens) : en ayant la foi dans le fait que nous pouvons devenir meilleurs, faire de nouvelles choses, nous dépasser, nous surprendre.
D’ailleurs, je dis qu’on ne les suit pas, et ben même pas vrai.
La preuve : l’année dernière, luttant contre l’extrême pudeur qui me caractérise, je vous avais dévoilé les miennes dans ce billet plein de candeur.

Faisons le point :

    • Apprendre à faire des cercles sur mon ventre du plat de la main gauche tout en tapotant sur le haut de mon crâne du plat de la main droite, en fermant les yeux et en chantant du Lady Gaga (je mets la résolution la plus difficile en premier, c’est normal).

=> Ha mince, celle-là je l’ai zappée, ne me jugez pas. Je m’y mets cette semaine.

  • Ne plus jamais trébucher avec un de mes enfants dans les bras (ni avec les enfants des autres d’ailleurs)

=> CHECK, mes friends ! Aucun incident du genre à déplorer pour 2013 toute entière. Ouais ouais !

  • Apprendre à connaître le vin

=> J’ai pas eu le temps, j’avais piscine. Mais j’ai bu du vin, parfois même beaucoup. En toute ignorance. Je la compte quand même comme semi-accomplie, celle-là : j’y mets du coeur, c’est déjà pas mal.

  • Me laisser pousser les cheveux jusqu’aux fesses comme une princesse.

=> Ben ouais, ça pousse, ça pousse. Je déplore que ce blog ne soit pas de ceux où l’on montre des photos de ses cheveux : vous auriez vu… Dommage, dommage.

  • Aller voir la nature : oui, faire comme toutes ces mères qui, le mercredi, emmènent leurs enfants à la ferme, ou dans les bois, ou aux bébés nageurs («nature», finalement, c’est vaste).

=> Fait ! Cf. -> j’habite à BREST, facile, la nature est partout.

  • Être sexy toute l’année.

=> Ben ouais, grave !!! Fait, les mecs ! (je suis studieuse) (Et là vous êtes obligés de me croire parce que personne ne pourra vérifier que je dis vrai, de toute manière)

  • Mener un combat de fond pour faire comprendre à l’humanité qu’être breton ne signifie pas forcément danser avec le petit doigt en crochet, de la même manière qu’être noir n’oblige pas à aimer jouer au basket.

=> Non en fait, j’ai sélectionné des combats intéressants pour 2013.

  • Remettre le beurre de cacahuètes au gout du jour.

=> Fait !

  • Ne jamais sortir sans rouge à lèvres

=> Fait ! En atteste cette photo du contenu de mon sac à mains, faite à l’instant. Hé ouais !

www.mariegraindesel.fr_rougealevres

Vous vous demandez surement (mais n’osez le dire, tant l’admiration vous laisse muets) : comment fait-elle pour avoir un bilan de bonnes résolutions aussi positif ?
Facile : il faut se fixer des résolutions réalistes, marrantes, mais pas trop faciles non plus, pour gouter au plaisir du dépassement de soi. N’allez pas croire : se laisser pousser les cheveux « comme une princesse », ça n’est pas le plus aisé.
Il faut des résolutions qui changent. Arrêtez avec vos « je veux perdre 5 kilos d’ici l’été » : ça n’est pas une résolution, c’est juste chiant ! (pareil avec cette histoire de sport). Tout est une question de formulation : préférez dire « je veux réinvestir ma féminité d’ici la période de plages » et « je souhaite redécouvrir les muscles les plus secrets de mon dos et de mes cuisses ». Ça trompe l’ennemi ( : vous).

Cette année, je vous propose de peaufiner la méthodologie de la bonne résolution. Oui, la barre monte un peu plus haut chaque année : c’est comme ça que je compte satisfaire et intéresser mon lectorat durablement.

J’ai appris quelque chose dans des circonstances pourtant très éloignées des réflexions avinées sur les résolutions de nouvelle année. Mais je vais l’adapter au sujet du jour.
Il s’agit de choisir son plan pour 2014 en complétant ces 4 phrases clés :

  • Je ne veux plus
  • Je veux
  • Je ne veux pas
  • Je voudrais

Et comme je me livre toujours à vous sans compter, voici mes résolutions pour 2014 :

  • Je ne veux plus : mal disposer les verres dans le lave-vaisselle et les retrouver retournés et pleins d’eau dégueu quand la lessive est faite
  • Je veux : trouver une baby-sitter
  • Je ne veux pas : me faire davantage de cheveux blancs (ouais, merde hein !)
  • Je voudrais : arrêter de rire bêtement quand Bourriquet propose à Winnie d’attraper sa queue et que Porcinet invite ses amis à croquer de gros glands.

Et aussi : je veux être une femme épanouie. Concept qui mériterait d’être développé (et de conserver ma résolution de 2013 concernant le rouge à lèvres). J’y reviendrai certainement bientôt par ici.

Enfin, j’en rajoute une en bonus, piquée chez ma bonne copine Zaza, hier : livre davantage. J’en suis déjà à un livre et demi depuis début 2014. Je pourrais même m’arrêter là, ça serait déjà bien mieux qu’en 2013 et 2012 (cumulés…).

Et vous ? Vous prévoyez quoi pour 2014 ? Vous mettre au sport ? Arrêter de fumer ? Vous mettre à boire ?

Moi, en tout cas, ce que je peux vous dire, c’est que je vous la souhaite belle et rock’n roll, cette année !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :

7 Comments

  1. Juliette

    merci pour ce billet très « décomplexant »! En tous cas je note pour mes résolutions 2014 de cesser le trébuchage avec enfants dans les bras…2013 fut une année assez mauvaise sur ce thème sans parler de 2012, et puis je remarque que d’autres y sont arrivées alors pourquoi pas moi!
    Et puis finalement cet objectif me semblerait assez sain à atteindre, notamment pour la santé des dits enfants!
    Allez continuez à nous faire rire comme ça avec vos billets ma petites dame, en tous cas moi je reprends régulièrement un peu de lecture et je me délecte!

    PS. UNE = super marque de rouge à lèvres/baume à avoir dans le sac je cautionne à 200%

    • Oui tu verras, arrêter de trébucher avec les petits dans les bras, ça te libère du temps pour faire plein de choses constructives 😉
      Tu verras, ça sera bon pour TA santé aussi : moi perso je me suis détruit le dos lors d’une de ces fameuses chutes (souvenir traumatisant).
      Merci pour ton com Juju, j’espère que tout va bien pour toi 😉
      UNE : le mascara est super aussi, par contre j’étais déçue par les blushs (voilà pour la seconde nana ;-))

  2. kanddye

    Je ne veux plus attendre de ne plus avoir de culotte propre pour lancer une machine.
    Je veux envoyer ma demande de VAE. Ça va.
    Je ne veux pas devenir une baleine sous prétexte que je suis enceinte. J’ai pas besoin de ça. (Mais mon dieu, JE MEURS DE FAIM)
    Je voudrais trouver un coiffeur à Londres pour entretenir mon blond sans devenir jaune ou rousse. (J’ai peur)

    Une information très subtile s’est glissée dans ces lignes, t’aura-t-elle échappé ?

    Sinon, pour les cheveux, je dis pourquoi pas, les photos, tu peux, fais comme chez toi. Ça ne modifierait qu’un peu ta ligne éditoriale, non ?

    J’aime bien ce genre de résolution. J’en fais jamais parce que c’est déprimant de provoquer l’échec (c’est jamais quand je l’ai programmé que je perds 5kg).

    J’ajouterais bien que j’aurais aimé pouvoir boire cette bouteille de Moet et Chandon qu’on nous a offerte avant la saint-Glinglin. Et que je te soutiens TELLEMENT pour la baby-sitter (nous avons trouvé la nôtre aujourd’hui !).

    Je te souhaite tout un tas de réussites pour cette année. Et des bises.

    • Toute résolution parlant de culotte ne peut qu’être bonne, bravo ! 😉
      Et oui, subtile info qui ne m’aura pas échappé : FÉLICIATIONS !!! C’est une excellente nouvelle !
      Dommage pour le Moët mais bon, ça vaut la peine !
      Très belle année (+ nouveau bébé) 2014 !!!

  3. Même si mes résolutions te paraîtraient sûrement un peu chiantes, je te souhaite une belle année Marie Grain de Sel !

    • Mais non, pourquoi seraient-elles chiantes ! En tout cas, tu mets la barre très haut ! Tu noteras que je prends soin de réduire mon nombre de résolutions année après année 😉
      Je te souhaite de les réaliser, et surtout, d’être contente de toi : ya que ça de vrai !

Trackbacks for this post

  1. Ce n’est pas le sexe qui fait la femme, et vice versa

Leave a Comment