Si j’étais un tag, je serais…

Une chose est toujours restée assez mystérieuse pour moi, petite blogueuse débutante et innocente : le tag.
Le tag : but what is it ? The hell if I know ! J’ai envie de vous répondre…
Le tag, pour moi, c’était comme toutes les premières fois : on se demande bien ce que c’est. On n’y comprend pas grand chose. On sait que, fatalement, ça finira bien par nous tomber dessus : on ne sait pas quand, on ne sait pas comment. On se demande si on saura, le moment venu, comment gérer la situation (et surtout : si ça va faire mal).
Et puis, par un bel après-midi de printemps, je fus taguée. L’assaut m’est venu d’une personne qui, comme moi, tient absolument à se faire appeler «Madame».
J’ai eu envie de jouer le jeu… puis de taguer à mon tour d’autres blogueurs (puisque je crois bien que c’est tout le principe).

1- Ta plus grande réussite
Ma plus grande réussite, je cours encore après. Elle me guide, elle m’inspire. Parce que je ne sais pas encore ce qu’elle sera.
Et j’espère ne pas la rencontrer trop vite parce qu’après, je ne saurai peut-être plus quoi faire de ma vie… Donc je propose qu’on fasse le point sur cette question dans 60 ans.

Sinon, la fois où j’ai battu le record de mon mari à Tetris sur la Nintendo DS, j’avoue que c’était un moment inoubliable de gloire infinie. Je le précise quand même parce que cela pourrait rester ma plus grande réussite, sait-on jamais. Et ce serait déjà pas mal.

En général, ça ressemble à ça, un tag. Mais bon...

De mon temps, un tag, c’était ça…

2- Ton livre préféré
Ravages, de René Barjavel (oui, car je lis de VRAIS livres… pas seulement «De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait caca sur la tête» – réponse : Jean-Henri, le chien du boucher, de toute manière…)

3- Le pays qui t’a marqué
Le mien.

4- Ton rêve le plus fou
Mon rêve le plus fou se situe en réalité au point de jonction entre deux rêves totalement délirants : réussir enfin à m’assoir en tailleur. Et avoir la patience de me laisser pousser les cheveux afin qu’ils soient suffisamment longs pour que je puisse m’assoir dessus… et en tailleur, donc.
Mes rêves les plus fous sont extrêmement fous.

5- Raconte nous la naissance de ton blog
La naissance de mon blog, c’est un peu comme la naissance de mes enfants. Avant même de m’y mettre, j’en avais très envie, mais je ne savais pas comment m’y prendre.
Puis ça a germé au fond de moi (je précise que mon blog n’a pas germé dans la partie de mon anatomie réservée à la cultivation des bébés, quand même…).
Cette idée à muri pendant de longs mois (je dirais 8/9 mois : durée standard).
Tout en restant invisible, le blog a pris forme en moi. Il est devenu de plus en plus présent. De plus en plus réel. Il était avec moi. Déjà, il faisait partie de moi. J’avais envie qu’il arrive, je l’attendais. Et pourtant je sentais que le moment n’était pas encore venu, pour lui, de naitre.
J’ai donc préparé son arrivée. Je lui ai aménagé un petit design tout simple, pour qu’il se sente comme chez lui.
Je lui ai acheté son nom de domaine. Je lui ai préparé deux ou trois billets.
Et, un beau jour de septembre 2012, j’ai senti que le moment était venu.
C’est ainsi que mon blog est né.
(punaise ! C’est beau, non ?)

6- La personnalité que tu aimerais être
Voyez-vous, Mesdames et Messieurs, je viens de passer 30 ans à apprendre à être moi avec tout ce que ça sous-entend de douleurs, de bonheurs, de travail personnel, de prise de recul, d’honnêteté, et de baffes dans la face (que je me prends encore assez fréquemment d’ailleurs)…
Donc je veux être moi. Un point c’est tout. Ça m’a demandé suffisamment de boulot. Et je commence même à trouver ça assez sympathique. Je suis donc profondément incapable, à présent, d’avoir envie d’être qui que ce soit d’autre.
(Mais je serais tout de même plus à mon goût si j’avais la poitrine de Scarlett Johansson…)

7- Le don que tu aimerais posséder
J’ai toujours rêvé de pouvoir tout arrêter autour de moi rien qu’en agitant le bout de mon nez, Comme Ma Sorcière Bien Aimée (Samantha, quoi). Faire un «arrêt sur image» du monde. J’en rêvais beaucoup lorsque j’étais à l’école, notamment : pour tricher pendant les interros, ou écrire «Madame Gauthier est une grosse salope» sur la copie de ma pire ennemie juste avant qu’elle la rende à la prof…
(NB : on peut aussi ranger ça dans la catégorie «rêve le plus fou»)

8- Quel est le plus gros défaut de la personne qui partage ta vie?
La pudeur extrême qui me caractérise m’oblige à rester très évasive dans ma réponse à cette question.
Je choisis donc la réponse la plus politiquement correcte : il met le pot de nutella au frigo. Nous ne consommons donc pas de nutella.

9- Light ou pas light? bio pas bio? Quels sont tes principes alimentaires?
Nous avons tous, autour de nous, des personnes qui ont vu un documentaire (sur France 2, France 5 ou Arte) prouvant que le light donnait des cancers et qu’on allait tous être stériles sur 3 générations si on ne mangeait pas 100% bio.
J’entends tous ces arguments et les aborde avec une infinie bienveillance tout autant que je respecte ceux pour qui ces informations, tout alarmantes soient-elles, sont le fruit d’un travail étalé sur de nombreuses années au fin fond de laboratoires sombres, mal aérés, et donc très odorants…
Ceci étant dit… J’ai fait moi-même ma propre étude de la vie (qui mériterait elle aussi d’avoir son documentaire sur Arte). Et j’en ai déduit que les principes étaient faits pour être bafoués, la moitié du temps. En alimentation comme dans tout le reste.
Je n’ai donc pas de principes en matière d’alimentation qui soient dignes d’être partagés ici. Si ce n’est celui d’éviter, en toutes circonstances, d’empoisonner mortellement les gens. Finalement, c’est un principe assez fort (et noble), quand on y pense (et qui explique que nous consommons énormément de produits bio et très peu de choses estampillées «light», en fin de compte).

10- La it-pièce de ton armoire?
Ma tringle

11- Combien de temps passes-tu quotidiennement devant un écran?
La pudeur extrême qui me caractérise m’oblige à rester très évasive dans ma réponse à cette question. Je dirai donc : entre 2 minutes 15 et 8 heures.
En tout cas, jamais plus de 20 heures par jour, c’est sûr !
(rarement moins de 2 minutes 15 non plus…)

À mon tour à présent de soumettre mes questions.
Comme je suis en vacances et très occupée à être le moins occupée possible, je vais faire simple.
Je suis bien obligée de le faire en bilingue. Pas seulement pour vous impressionner (mais aussi, quand même). Vous verrez bien pourquoi en fin de billet…
Il faut faire 11 questions.
Le nombre 11 a son importance en matière de tag. Ne me demandez pas pourquoi. J’ai déjà compris qu’il fallait répondre aux 11 questions qui m’étaient soumises, en «inventer» 11 nouvelles, puis interpeller d’autres blogueurs… Pour une première fois, c’est déjà pas mal !

Allons-y :

1 – Si j’étais un pays, je serais… / If I was a country, it would be…
2 – Si j’étais une chanson, je serais … / If I was a song, it would be…
3 – Si j’étais un film, je serais… / If I was a movie, it would be…
4 – Si j’étais une fleur, je serais… / If I was a flower, it would be…
5- Si j’étais une couleur, je serais… / If I was a color, it would be…
(oui… en fait, c’est un portrait chinois, tout simplement… But let’s go on, if you don’t mind)
6 – Si j’étais une émotion, je serais… / If I was a feeling, it would be…
7 – Si j’étais un meuble, je serais… / If I was a piece of furniture, it would be…
8 – Si j’étais une saison, je serais… / If I was a season, it would be…
(je me demande si c’est pas un peu nul ce truc…)
9 – Si j’avais un marteau… / If I had a hammer…
10 – Si j’étais un truc qui se mange, je serais… / If I was a meal, it would be…
11 – Si j’étais un alcool, je serais… / If I was an alcoholic beverage, it would be…

Bien entendu, j’invite la terre entière à répondre à ce tag, si le coeur vous en dit (et prévenez-moi en commentaires, si vous vous lancez).

Mais, à titre indicatif, j’ai choisi de tagger les blogs suivants (c’est là que le bilinguisme du questionnaire va prendre tout son sens, vous allez voir) :
Valérie Lemercier
Beyoncé (ha ben oui hein, je ne recule devant rien)
Jean-Pierre Chevènement
Tori Spelling
Gwyneth Paltrow
Kate Walsh
Joseph Gordon-Levitt
Ha oui, et mes copains Happiness is a Beginning
Et enfin, les super Blues Blogueurs, parce que ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu de neuf sur le blog (vous pouvez répondre en anglais, d’ailleurs, si ça vous dit)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cette lecture :
Share

11 Comments

  1. T’es tarée !!! (ou « décalée », dit-on politicorrectement je crois)
    Go on like that !! (c’était pour le bilinguisme du commentaire, j’ai bien compris l’esprit du billet tu noteras)

  2. J’adore! J’ai ri, j’ai souri! You’re the best 😀 Thank you !

  3. Les meilleures réponses de tag I ever read !!! <3
    (mention spéciale pour ta tringle, je me suis étouffé de rire en buvant ma grenadine ^^)

  4. hahahaha Préviens moi si Beyoncé te répond!!

  5. J’ai beaucoup ri quand j’ai vu qui tu avais taggué! Si ça ce n’est pas de l’ambition!^^

Trackbacks for this post

  1. Blog tease

Leave a Reply to Madame Cancel Reply