Qu’ils soient tes rayons de soleil ! {34 Matins qui commencent bien}

Depuis quelques jours il m’arrive quelque chose d’étrange.
Les gens me sourient.
J’ai d’abord cru que j’avais quelque chose de bizarre (reste de salade entre les dents, tâche de chocolat sur la joue, crotte d’oiseau dans les cheveux – les trucs habituels, quoi).

Mais non. Il ne se passait rien de particulier.
J’étais assise sur un banc, regardant passer les gens sans trop y faire attention. Et une petite fille m’a souri. Un sourire vrai : comme si nous nous connaissions et que nous avions une conversation silencieuse.
Alors je lui ai souri. Facile et gratuit. Et puis très agréable, aussi.

Puis ce fut des hommes, des femmes, de tous âges, de toutes les couleurs : dans la rue, à l’aéroport, dans les magasins.
Les gens n’arrêtent pas de me sourire.
Pourtant, je ne leur ai rien fait, je te promets !

Je me suis dit que, peut-être (et puisque ce n’était pas une question d’épinards dans les dents) : mon visage les invitait.
Oui c’est vrai, j’aime les gens. J’aime les voir. Pas forcément les regarder, mais les voir : prendre connaissance de leur présence. Reconnaître leur existence.
Dans ces sourires échangés, nous « devenons ensemble » pour une toute petite fraction de seconde.
Un instant ridicule et pourtant : un moment plus grand que nous.

Quelques secondes de vie durant lesquelles nous échangeons, dans nos regards : la reconnaissance de notre présence, de notre valeur d’être vivant. Sans arrière pensée, ni attente, ni conflit. Juste un regard qui dit : « nous sommes ensemble sur cette planète, et je t’ai vu ».

Et si aujourd’hui, tu avançais dans ta vie en considérant les gens ?

Regarde-les pour ce qu’ils sont : tes semblables. Des personnes qui attendent beaucoup de la vie, de leur journée. Des personnes qui seraient bien restées au lit ce matin. Des êtres humains qui ont envie de vivre bien et qui le font parfois maladroitement.
Mais des être humains.
Des gens qui sont comme toi : importants.

Regarde-les et souris-leur sans raison autre que : parce que vous vous trouvez là, ensemble, au même instant.

Je suis toujours impressionnée par la puissance de ces tous petits moments. Ce sont vraiment des rien du tout : juste des sourires.
Et pourtant, ce sont des moments où j’ai la sensation intense et puissante de compter. D’exister.
Que je sois celle qui envoie le sourire, ou celle qui le reçoit et y répond.

Souris à ce qui est, et accueille tous ces sourires que tu recevras en retour. Parce que tu en recevras. Et dans ces moments-là : tu compteras pour de vrai.

Sourire mental à toi, et une excellente journée !

Marie

{Ce texte est extrait de ma série de mails « 34 Matins qui commencent bien ».

34 e-mails qui arrivent chaque matin à 8h pétantes dans votre boîte aux lettres.
34 matins ensoleillés que j’adore partager avec vous.
Chaque matin, je partage avec vous une idée, une expérience personnelle, des astuces que j’ai envie de vous donner : pour vous sentir importants, pour vous sentir bien. Pour que la journée commence bien !

Chaque lettre est illustrée par mon amie : l’illustratrice Élodie Pissenlit (d’ailleurs, le dessin qui illustre ce billet est l’une des créations qu’Elodie a réalisées pour les « 34 Matins »).

Si vous voulez les découvrir, c’est gratuit, alors cliquez ! ;-)}

Leave a Comment